Comprendre le Costa Rica en quelques points…

Avis général, au Costa Rica…

  1. Y fait chaud (bis).
  2. Met de la crème, le soleil tape même quand c’est nuageux.
  3. En après-midi, la sueur dégouline en cascades chaudes et salées déferlantes dans le dos du touriste moyen qui voit ses pores de transpiration bloquées par la crème.
  4. L’eau est potable, elle favorise le transit intestinal. Lire la suite

Surprise

La journée bien commencée par une randonnée de 3km autour du volcan Rincon de la Vieja, nous nous dirigeons vers notre prochaine activité: le canyoning. Pour s’ y rendre, nous devons choisir entre cheval et autobus, nous  choisissons  le cheval. Il semble que nous n’aimons pas ça l’avoir trop facile. On s’attendait à une petite randonnée tranquille de 5 à 10 minutes, mais au final, ce sera plutôt  une grosse heure de cheval . Certaines personnes avaient plus d’expérience alors que d’autres étaient plus craintifs. La course commence et déjà le cheval de Laurence ne comprend pas qu’il doit passer par la porte de sortie et non la clôture, oups! Le cheval de Maggie, quant à lui, se sent en rivalité avec les autres et ne fait qu’à sa tête. Les chevaux partent au trot pour la première fois et on voit la peur dans les yeux des apprentis cavaliers. Le cheval »âne » d’Igor refuse de suivre et ralentit tous les autres. Après environ 30 minutes, nous avons un petit moment de relaxation. Nous nous arrêtons à une magnifique chute dans laquelle nous pouvons sauter. Nous prenons la route une demie heure après et la course recommence. Le cheval de Tomi fait des siennes et celui d’Igor traine encore de la patte. On arrive enfin à destination au bord des larmes tellement nous rions. Une toute autre aventure nous attendait au canyoning (on peut vous assurer que ce n’est pas du tout comme au Québec!).

Alexane et Laurence

C’est pas un simple voyage, c’est un vrai road trip sauvage!

Nous voulions vivre une grosse aventure et je peux vous dire que  nous sommes bien servis depuis le début de notre périple! Nous ne savions pas qu’une fois  embarqués dans nos 4×4, nous avions  commencé le road trip/safari extrême de notre vie! Nous nous demandions encore si nous allions  en sortir vivant! Dès les premières journées, nous avions  vite constaté que les jeeps sont clairement indispensables pour se déplacer sur les routes costaricaines. Après nous être enfoncés dans des chemins de terres au fin fond de ???, nous nous sommes rendus compte que nous n’étions pas sur le bon chemin. Avouons- le, sans les 4×4 nous serions encore là-bas. Demi tour express avec un retard d’une heure et demie ! Heureusement le camping de Bahía Junquilial nous offrait une magnifique vue sur la mer pour nous tous seuls. Tôt le lendemain, on reprend la route à bord de nos 4×4, aucun incident majeur!! Après quelques road kills de crapauds et d’iguanes, on se rend dans le  parc national Rincón de la Vieja pour y passer deux nuits! Après ce bref séjour haut en émotions nous quittons, à la noirceur, cette jolie région pour nous rendre à Tamarindo :le paradis du surf! La route fut longue, surtout qu’il semblerait que toutes les routes du Costa Rica sont en gros travaux de construction (nombreuses constructions  de ponts qui mènent nulle  part par exemple). Étonnamment, la nuit n’arrête pas les hommes de faire leur ponts. Arrivés à Tamarindo, quelques road kill ajoutés à la liste, nous découvrons une ville touristique nous rappelant un peu certains villages Hawaïens. Deux autres nuits, pratique de  surf,de la plage, du soleil et le road trip continue. C’est à partir de ce moment que la vraie aventure débute. Nous quittons Tamarindo et nous dirigeons vers Montezuma. La route longe la mer, puis elle entre dans les terres. Les chemins sont alors tous en terre non-battu! C’est d’ailleurs un exploit que personne n’est encore vomi vu comment ça brasse dans ces voitures! Mais surtout, ce sont des rivières que nous avons dû  traverser… Et oui, vous avez bien lu, des rivières!! À plusieurs reprises, le GPS nous indiquait des rivières à traverser. Certaines se faisaient sans problème, d’autres étaient vraiment plus compliquées. Il y a eu cette fois où il y avait devant nous un vrai fleuve (bon, une rivière plus large qui débordait de son lit). En plus, cette fois-ci, le chemin ne continuait pas juste devant, il reprenait 300 mètres plus loin! Nous n’avions pas vraiment le choix de passer à cet endroit car nous avions déjà rebroussé chemin une fois pour cette raison. Si nous voulions nous rendre à destination, il nous fallait franchir la rivière! Après une longue analyse, mais surtout après avoir vu une moto traverser en deux temps trois mouvements sans même s’arrêter, nous avons finalement décidé de la traverser (yolo!!)! Les jeeps sont désormais, aujourd’hui d’une toute nouvelle couleur: brun recouvert de terre! En somme, nous avons eu un plaisir fou à bord de ces jeeps! Souvenirs pour la vie!

Ps: Ce sont de super karaoké amovibles , de nombreux talents de chants ont été découverts!!

Pura Vida (note au lecteur: la Vie Pure)

Réveil ce matin au son des vagues au Refugio de Sylvestre de la Vida Parque Nacional Bahia Junquilial. On sort de la mijoteuse, aye aye que calor! Bain de l’ours pour certaines, attention aux méduses! On défait le campement et on va voir le gentil garde parc qui nous explique les indications vers notre prochaine destination: direction Canyon de la Vieja. Lire la suite

Projet d’envergure, oh que oui!

Il était une fois six étudiants,  six aventuriers, qui rêvaient d’aller en Islande. Ils étaient en émerveillement devant la beauté de ce pays mystérieux qui ne ressemblait à aucun autre. Ils avaient travaillé très dur, des heures et des heures, sur ce projet pendant plus d’un an. Plus ils mettaient d’efforts, plus ils en apprenaient, plus leur rêve s’intensifiait. Ils avaient si hâte, ils étaient si excités…

Lire la suite

Cap au Costa Rica!!!

Ça y est! Dans moins d’une semaine, nous quittons nos contrées gaspésiennes afin de nous plonger dans notre aventure! Une aventure aux saveurs d’Amérique centrale, de biodiversité, de terrains de jeux éclectiques et de sensations fortes et excitantes! Cap vers le Costa Rica!

C’est avec bonheur et excitation que notre groupe quitte les fraîcheurs de l’est du Québec afin d’aller s’immerger d’un univers disons-le, à l’antipode de notre environnement! Allons découvrir les chaleurs tropicales et l’humidité omniprésente de la forêt tropicale humide! Goûtons au climat changeant des hauts plateaux tout en s’imprégnant de l’ambiance mystique d’un volcan sous les brumes! Plongeons à la découverte d’une biodiversité marine où le goût de l’eau sera aussi salé que dans notre golfe Saint-Laurent, mais cette fois-ci, pas besoin d’une combinaison isothermique pour profiter de l’océan Pacifique!

Lire la suite

Une vidéo tant attendue

Bonjour tout le monde!

En ce beau mardi matin, ciel bleu, zéro nuage, je fonds au bord de ma terrasse sous un soleil extraordinaire. Une température matinale de 35 degrés Celcius. Tranquillement en train de voir les nouvelles sur Facebook quand subitement je reçois un message d’un très cher ami, Valentin Couraud, qui me dit : tiens, voici le lien de la vidéo Aventure-études 2014!

Agréablement surpris, c’est alors que je m’empresse de vous la partager en écrivant cet article.

Bien qu’elle soit longue, elle reste tout de même magnifique et nous montre toutes les aventures vécues tout au long de notre voyage.

Je souhaite tout de même remercier notre cher monteur vidéo Valentin Couraud!

De mon coté, tout va bien, être guide est un métier dur certes, mais un métier génial.

Un grand merci à Korinne LeBlanc  pour nous avoir donné du courage afin de réaliser ce splendide projet! Merci également aux familles qui nous ont accueillis avec tant de gentillesse, et surtout à mes parents qui se sont investis pour que notre séjour soit parfait!

Les papilles gustatives dans les nuages

La Guadeloupe, un paradis terrestre et aquatique. On s’entend tous sur ce point : je crois que  notre enthousiasme débordant a fait des éclaboussures jusqu’à votre côté de l’Atlantique. Mais une autre face de ce pays, primordiale et incontournable, n’a pas encore été mentionnée. Elle est pourtant à la base de notre bien-être et de notre humeur : la bouffe.

Lire la suite